« L’INCONNUE DU MAGHREB »de Pascale Thirode


L’INCONNUE DU MAGHREB, de Pascale Thirode, 53′, 2019 France

Production  AUM films  Distributeur, Diffuseur France 3/ France 3 Occitanie /  ViàOccitania 

RÉSUMÉ :

Pierre, 65 ans, est né en Algérie pendant la colonisation. A la mort de Charles, son père, il trouve dans le coffre familial à la banque, une lettre mystérieuse datée de janvier 1990, signée Zahira, une femme marocaine. Depuis il est persuadé d’avoir une demie sœur arabe. Dans sa lettre, Zahira écrit ” Réponse s’il vous plait ” mais personne n’a répondu depuis 30 ans. Aujourd’hui, Pierre part au Maroc à la rencontre de Zahira.

Biographie

Après une licence de Lettres Modernes à l’Université Paris 3, Pascale Thirode bénéficie d’une Bourse d’étude de Paris 3 lui permettant d’étudier à New York Université dans le département Cinéma du Picker Institute de City College of New York. A son retour, elle obtient un master cinéma et théâtralité à l’Université Paris 3. 

Tout en commençant son parcours professionnel dans le cinéma, à l’assistanat réalisation avec Sébastien Japrisot, Claude Zidi, Roger Coggio, Gérard Mordillat,  André.S.Labarthe, elle suit la formation au cinéma  documentaire des Ateliers Varan. Elle réalise des films documentaires depuis.

Pascale Thirode a écrit et réalisé des longs métrages documentaire, des portraits, films d’art, films de société, des films qui mêlent histoires particulières et histoire avec un grand H… Et des films plus personnels autour de son histoire liée au secret de famille. Dans ses documentaires, souvent subjectifs, voire scénarisés, elle travaille sur le romanesque des parcours de vie parfois par sa présence comme témoin et passeur du récit et elle joue de la dialectique réel / imaginaire. Ses films ont été diffusés par France 3, France 5, Arte ou sont sortis en salle comme « Acqua in Bocca » prix Ulysse du documentaire Cinémed, sélection Cinéma du Réel Centre Pompidou, sélection Visions du Réel à Nyons.

Parallèlement, elle a été lectrice de scénarii de fiction pour le CNC, le GREC (Groupe de Recherche des Études Cinématographiques), fiction et documentaire, court métrage, lectricepour la commission d’attribution de l’aide écriture documentaire au Pôle Image Normandie.Elle a effectué la sélection pour les films francophones aux ÉTATS GÉNÉRAUX du DOCUMENTAIRE de Lussas avec Catherine Zins. En 2012, elle est reçue à la FEMIS, Fondation Européenne des Métiers de l’Image et du son dans lasection scénario Écriture fiction.

Montage / Editing : Catherine ZINS 

Image / Photography : Jean marc SELVA 

Son / Sound : Germa Gallad

Production : Aum films 

Distribution/distribution : France 3 /  France télévisions 

pour plus d’ infos : www.pascalethirode.fr


A propos de Mina Rad

Mina Rad, filmmaker and producer has made the films about anthropologist and great film-makers : Jean Rouch (France), Pierre Perrault (Canada)and Renato Athias ( Brésil). She is the founder of Apresvaran, an alumni association of Ateliers Varan and director of the International Apresvaran Documentary Film Festival in Paris. "The Hupd’äh Enchanted Words of the Amazon - Masters of knowledge, narrated by Renato Athias", 52', 2020, "The future of the past, Pierre and Yolande Perrault", 61’, 2019, "Persian Tales, Jean Rouch in Iran", 57’, 2018, “Jean Rouch Persian look”, 52’, 2017. In 2012 her first film,made during Atelier Varan training, entitled “For me the sun never sets” was awarded the Best Documentary Film at Verity Festival in Iran, and the jury mentioned, “For the warmth and simplicity to tell a profound story.”

Laissez un commentaire