amir-naderi-pompidou-poster

Amir Naderi et le cinéma moderne iranien au Centre Pompidou


 

 

 

 

 

 

Du 5 avril 2018 au 17 juin 2018 Les mille vies d’Amir Naderi n’ont entamé ni la vigueur de son verbe ni la force de son regard. Personnage aussi méconnu qu’essentiel de l’histoire du cinéma mondial, le cinéaste iranien né en 1945 à Abadan poursuit une carrière entamée avec « Au revoir l’ami », son premier long métrage, en 1971. Le Centre Pompidou rend hommage à cette figure majeure du cinéma moderne iranien et donne à voir à travers plus de 20 films rares dont certains longtemps interdits, une vision de cette modernité.Alors que le nouveau film de Jafar Panahi est attendu à Cannes dans quelques semaines, les Cinémas du Centre Pompidou vont braquer les projecteurs sur Amir Naderi et le cinéma moderne iranien du 5 avril au 17 juin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amir Naderi et Amiro le personnage de son film Le Coureur ; Un fort lien filmeur /filmé même quelques décennies après,…

1 DSC00002 2 DSC00009DSC00007

 

 

 

Les organisateurs et Amir Naderi

3 DSC00014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


A propos Mina

Mina Rad est une réalisatrice documentaire. Elle a réalisé les film "Tienda Esquipulas" et "Pour moi le soleil ne se couche jamais". Par ailleurs, elle a travaillé comme reporter culturel pendant plus de 20 ans.

Laissez un commentaire