jean-noel-cristiani-1 (1)

2017-Jean-Noël CRISTIANI-Le Marcheur


 Le Marcheur  de Jean-Noël Cristiani

35 min-2009-France

Image :Jean-Noël Cristiani

Prise de son : Jean-Noël Cristiani

Montage :

Production : YUMI

 

Sélection internationale Cinéma du Réel, Paris ;

Festival de Santiago du Chili ; Corsica Doc, Ajaccio

 

Jean-Noël CRISTIANI 

jean-noel-cristiani-1 (1)

Lors de ses études de philosophie avec Jean-François Lyotard à Paris X, il fréquente quotidiennement la Cinémathèque française. En 1968 il étudie le cinéma avec Jean Rouch à Paris X. En 1973, il devient chargé de cours au Département de Philosophie de l’Université Paris V Sorbonne. En 1976 « Le silence des organes », son premier long-métrage, sort en salle. C’est une réflexion, développée lors de ses recherches en philosophie, sur la médecine moderne. Dès lors il réalise des films documentaires. En 1980 il participe à la création des Ateliers Varan. Il anime plusieurs ateliers en Roumanie, Géorgie, Serbie, au Kenya, Egypte. Il crée en 2010 l’atelier en Corse, à Ajaccio, qui a lieu chaque année depuis.

Des films sur la physique des particules alternent avec des films sur des musiciens dont Max Roach, ou sur les écrivains Karen Blixen, Mika Waltari, Edouard Glissant, Maurice Chappaz…

En 1987 après un court film sur « Une exposition de Soulages » le peintre propose au cinéaste d’accompagner la création des vitraux de l’abbaye de Conques. Le tournage de ce film dure sept ans. Primé plusieurs fois internationalement, « Les vitraux de Soulages » est suivi d’autres films avec le peintre. Son film récent «Le marcheur » montre les images qui viennent en marchant. Il continue d’explorer ce domaine avec les croquis des randonnées de Turner.

 

Filmo :

« Le peintre du rien », documentaire, France (en cours)

« Naissance d’un Musée », documentaire, France, 2014, 60′

« Le marcheur », France, documentaire, 2009, 35′ – Sélection internationale Cinéma du Réel, Paris ; Festival de Santiago du Chili ; Corsica Doc, Ajaccio

« Soulages, le noir et la lumière », documentaire, France, 2008, 52′

« Maurice Chappaz », documentaire, France, 2001, 50′ et 13′ – collection « Les Hommes Livres » dirigée par Jérôme Prieur

« Pierre Soulages au Louvre », documentaire, France, 2001, 26′

« Max Roach », documentaire, France, 1997, 55′

« Karen Blixen », documentaire, France, 1995, 45′ – FIPA, Biarritz, 1996

« Les Vitraux de Soulages », documentaire, France, 1994, 50′ – Prix Rodin, Festival du Film d’Art, Paris, 1994 ; Prix Genèse d’une Oeuvre d’Art, Festival du Film d’Art, Montréal, 1995

« Edouard Glissant », documentaire, France, 1994, 50′ – collection « Les Hommes-livres » dirigée par Jérôme Prieur

« Le grand collisionneur », documentaire, France, 1992, 50′

« Une exposition de Soulages », documentaire, France, 1987, 5′ – Festival du Film d’Art de Montréal, 1988 ; Festival International du Film sur l’Art, Asolo, 1991

« Normands, Barbares et Bâtisseurs », documentaire, France, 1979, 13′ et 22′ – 33e Festival de Cannes, 1980 ; Grand prix de la Réalisation Sonore à la Biennale Internationale du Film d’Art, Centre Pompidou, Paris, 1980 ; Sélectionné aux Césars, France, 1980 ; Grand Prix de la ville de Bordeaux au Festival International du Film d’Architecture, 1981

« Monsieur Poladian en Habits de Ville », documentaire, France, 1977, 13′ – Collection de l’art brut, Lausanne ; American Folk Art Museum, New-York

« Le silence des organes », documentaire, France 1974 – 1976, 59′

 

 

 


A propos Mina

Mina Rad est une réalisatrice documentaire. Elle a réalisé les film "Tienda Esquipulas" et "Pour moi le soleil ne se couche jamais". Par ailleurs, elle a travaillé comme reporter culturel pendant plus de 20 ans.

Laissez un commentaire