Tënk

Actualité Tënk 28 avril


●● Cette semaine sur Tënk
NOTRE COUP DE CŒUR : Le Filmeur d’Alain Cavalier (100 minutes, 2005)

Alain Cavalier est récompensé à Visions du réel 2017 (21-29 avril) par le prix « maître du réel » pour l’ensemble de sa carrière.
Quel plaisir de vous présenter aujourd’hui 3 films de la compétition 2017 du festival Visions du réel ! Découvrez ces documentaires dévoilés pour la première fois ces jours-ci pendant le festival suisse.
Il s’agit de Dark on Dark de Lo Thivolle, Anthony, the Invisible One de Sergio Da Costa et Maya Kosa, ainsi que Be’Jam be the Never Ending Song de Cyprien Ponson et Caroline Parietti. Le palmarès sera annoncé ce soir durant la cérémonie de clôture…

Unique festival dédié au cinéma documentaire en Suisse, Visions du réel s’impose comme un rendez-vous cinématographique incontournable sur le plan international. Découvreur de talents, il représente un véritable tremplin dans la carrière des films qui y sont montrés et de leurs auteur-e-s.
[Sur Tënk, les films présentés à Visions du réel sont indiqués par un petit coin rouge.]

Chaque année, une personnalité majeure du cinéma est récompensée à Visions du réel par un prix honorant l’ensemble de sa carrière. Après Peter Greenaway en 2016, c’est le cinéaste français Alain Cavalier qui est cette année leur « maître du réel » ! Une belle opportunité pour nous de vous montrer son travail précieux, délicat et passionnant.
Nous vous proposons le superbe documentaire, sorti en 2004, Le Filmeur : à partir de son journal intime, filmé en vidéo sur plus de 10 ans, le cinéaste Alain Cavalier invite à une méditation sur la vieillesse, la faiblesse, la mort. Ce film compose une mosaïque où le spectateur est invité à trouver sa place par lui-même…

Connaissez-vous ses fameux Portraits ? À la fin des années 80, Alain Cavalier va à la rencontre de 24 femmes exerçant à Paris un métier rare ou en voie de disparition. Cela donne corps à 24 portraits courts et bouleversants. Nous en avons choisi 4 : La GaveuseL’OpticienneLa Rémouleuse et La MatelassièreLes mots de Cavalier n’ont pas d’égal pour comprendre son intention : « Ce sont des femmes qui travaillent, qui font des enfants et qui, en même temps, gardent un esprit d’indépendance. (…) Mon désir est d’archiver le travail manuel féminin. Mon espoir est qu’entre le premier et le dernier portrait, ce soit aussi l’histoire du travail d’un cinéaste« .
Alain Cavalier récidive en 2017 et présente, en première mondiale au festival Visions du réel, une nouvelle série de portraits : Six Portraits XL.
Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter les articles du Blog documentaire que nous mettons en lien sur les pages-film.

« Une vedette qui se montre, ça peut intéresser les producteurs de cinéma. Un intellectuel qui s’explique, beaucoup moins. » Ces quelques mots de Sartre justifient le projet de ce film présenté en deux parties : Sartre par lui-même 1 : Le temps de la réflexion et Sartre par lui-même 2 : Le temps de l’engagement. L’écrivain et philosophe se livre ici à une véritable autobiographie intellectuelle. Se dessine alors le portrait passionnant d’un bourgeois devenu intellectuel de gauche, d’abord écrivain philosophe puis acteur engagé des événements historiques du XXe siècle. Le film d’Alexandre Astruc et Michel Contat est un document exceptionnel : peinture rare d’un milieu et d’une époque.

Enfin, sachez que vous avez encore 7 jours pour regarder le Fragment que nous consacrons à l’œuvre du réalisateur ukrainien Sergueï Loznitsa ! Découvrez Le SiègeL’UsineL’Attente et Today We Are Going to Build a House.
Et parmi les jolies pépites que nous programmons, ne manquez surtout pas Les Dockers de Liverpool  de Ken Loach et Le Pays des sourds de Nicolas Philibert !

Bons films !

Sur Tënk dès aujourd’hui

Le Filmeur

Alain Cavalier
100 minutes, 2005

Comme un journal intime, Alain Cavalier agence les images de son quotidien en une mosaïque poétique et sensible.

VISIONS DU RÉEL
Section : Maître du réel
UNIQUEMENT DISPONIBLE EN FRANCE

Anthony, the Invisible One

Sergio Da Costa, Maya Kosa
17 minutes, 2017

La guide d’un musée adapte sa présentation d’une toile de Jérôme Bosch selon trois publics aux attentes bien différentes.

VISIONS DU RÉEL
Compétition internationale Courts Métrages
EN LIGNE PENDANT 2 SEMAINES

PortraitS – L’Opticienne

Alain Cavalier
11 minutes, 1991

« Mon désir est d’archiver le travail manuel féminin. Mon espoir est qu’entre le premier et le dernier portrait, ce soit aussi l’histoire du travail d’un cinéaste. » Alain Cavalier

VISIONS DU RÉEL
Section : Maître du réel
UNIQUEMENT DISPONIBLE EN FRANCE

Dark On Dark

Lo Thivolle
72 minutes, 2017

Assis sur un banc, deux hommes se rencontrent. Le premier habite la rue, le second tient une caméra, ensemble ils apprennent le cinéma.

VISIONS DU RÉEL
Section : Regard Neuf
EN LIGNE PENDANT 2 SEMAINES

PortraitS – La Gaveuse

Alain Cavalier
12 minutes, 1991

« Mon désir est d’archiver le travail manuel féminin. Mon espoir est qu’entre le premier et le dernier portrait, ce soit aussi l’histoire du travail d’un cinéaste. » Alain Cavalier

VISIONS DU RÉEL
Section : Maître du réel
UNIQUEMENT DISPONIBLE EN FRANCE

Be’Jam be The Never Ending Song

Cyprien Ponson, Caroline Parietti
87 minutes, 2017

À Bornéo, en pleine jungle, ce thriller documentaire nous entraine dans la lutte des Penans contre la déforestation.

VISIONS DU RÉEL
Section : Regard Neuf
EN LIGNE PENDANT 2 SEMAINES

PortraitS – La Matelassière

Alain Cavalier
12 minutes, 1987

« Mon désir est d’archiver le travail manuel féminin. Mon espoir est qu’entre le premier et le dernier portrait, ce soit aussi l’histoire du travail d’un cinéaste. » Alain Cavalier

VISIONS DU RÉEL
Section : Maître du réel
UNIQUEMENT DISPONIBLE EN FRANCE

Les Agronautes

Honorine Perino
75 minutes, 2016

À travers l’aventure d’une famille d’agriculteurs se dévoile l’incohérence des règles qui régissent le foncier agricole en zone péri-urbaine.

PortraitS – La RÉmouleuse

Alain Cavalier
13 minutes, 1987

« Mon désir est d’archiver le travail manuel féminin. Mon espoir est qu’entre le premier et le dernier portrait, ce soit aussi l’histoire du travail d’un cinéaste. » Alain Cavalier

VISIONS DU RÉEL
Section : Maître du réel
UNIQUEMENT DISPONIBLE EN FRANCE

Quinze Ans

Marion Poussier
72 minutes, 2015

17 plans séquences dessinent le portait sensible et singulier de l’adolescence.

Sartre par lui-même 1 : Le temps de la réflexion

Alexandre Astruc, Michel Contat
90 minutes, 1976

(Partie1) Le philosophe Jean-Paul Sartre accepte de répondre aux questions concernant sa vie, son œuvre et ses itinéraires intellectuel et politique.

Sartre par lui-même 2 : Le temps de l’engagement

Alexandre Astruc, Michel Contat
97 minutes, 1976

(Partie2) Le philosophe Jean-Paul Sartre accepte de répondre aux questions concernant sa vie, son œuvre et ses itinéraires intellectuel et politique.

Dernières séances
encore 7 jours

Les Dockers de Liverpool 

Ken Loach
52 minutes, 1996

Le Pays des sourds

Nicolas Philibert
92 minutes, 1999

Today We Are Going to Build a House

Sergueï Loznitsa
28 minutes, 1997

L’Attente

Sergueï Loznitsa
25 minutes, 2000

L’Usine

Sergueï Loznitsa
29 minutes, 2004

Le Siège

Sergueï Loznitsa
52 minutes, 2005

On ira à Neuilly inch’Allah

Mehdi Ahoudig, Anna Salzberg
20 minutes, 2015

Filme-moi !

Lera Latypova
64 minutes, 2015

Je m’abonne !

A propos Mina

Mina Rad est une réalisatrice documentaire. Elle a réalisé les film "Tienda Esquipulas" et "Pour moi le soleil ne se couche jamais". Par ailleurs, elle a travaillé comme reporter culturel pendant plus de 20 ans.

Laissez un commentaire