Tënk

Actualité Tënk 21 avril


Si vous ne pouvez pas voir cet email, vous pouvez le visualiser ici
●● Cette semaine sur Tënk
Eux et Moi, un ethnologue en Papouasie occidentale de Stéphane Breton (63 minutes, 2001)
Cette semaine, nous poursuivons notre mise à l’honneur de Visions du réel, festival international de cinéma de Nyon, partenaire de Tënk, qui débute aujourd’hui en Suisse ! La rétrospective et masterclass que le festival consacre au cinéaste et ethnologue Stéphane Breton nous donne l’occasion de vous faire découvrir son travail. Nous vous invitons à regarder – dans l’ordre chronologique si possible – les trois films issus de son expérience de vie auprès des Wodani, une tribu de Nouvelle-Guinée, en Papouasie Occidentale : Eux et Moi, Le Ciel dans un jardin et Nuages apportant la nuit. Au cœur de ses documentaires, ses deux domaines de prédilection – cinéma et ethnographie – se révèlent et se mêlent pour nous offrir un point de vue complexe et riche sur l’altérité. Tournant ses films seul, Breton arrive à extraire l’intimité des êtres et des choses.

Ce dimanche 23 avril 2017 : premier tour des élections présidentielles françaises. Parce qu’il est important de savoir d’où l’on vient pour comprendre où l’on va, Tënk vous propose un cycle dédié à la question électorale. Déjà en ligne, retrouvez Le Président d’Yves Jeuland, Foreign Affairs de Pasha Rafiy et Les Deux Marseillaises de Jean-Louis Comolli et André S. Labarthe. Cette semaine, c’est un film commandé en 1978 par l’Ina, qui n’a pourtant rien d’attendu, que nous avons le plaisir de diffuser : De grands évènements et des gens ordinaires de Raúl Ruiz. L’auteur, exilé chilien à Paris, se voit chargé d’un documentaire sur les élection législatives dans le 11e arrondissement de Paris. Il s’attache alors à déployer une œuvre réflexive qui interroge le cinéma et le pouvoir des images : politiquement, que peut le cinéma documentaire ? Ce tournage devient le prétexte d’une réflexion bien plus large et, avec ce film subtilement délirant, Ruiz déconstruit au fur et à mesure les piliers du reportage télé.

Dans notre plage Arts, nous vous suggérons de regarder Naoshima (dream on the tongue) de Claire Laborey. C’est ici une traversée d’une petite île japonaise de la mer intérieure de Seto. Depuis les années 90, elle est menacée d’exode, sa population décroît et vieillit, son industrie périclite. Sous l’impulsion d’un impressionnant projet de mécénat d’art contemporain, Naoshima se transforme, ce qui bouscule les représentations des habitants en les confrontant à cette obsédante question : qu’est-ce que la beauté ?

Enfin, ne manquez pas le glaçant Cochon qui s’en dédit, le sublime Nora et l’historique L’Aventure Rosetta aux origines de la vie (encore 7 jours).

Bons films !

Sur Tënk dès aujourd’hui

De grands évènements et des gens ordinaires

Raúl Ruiz
60 minutes, 1978

En 1978, l’Ina commande à Raúl Ruiz un film sur les élections législatives dans le 11ème arrondissement de Paris

Naoshima
(dream on the tongue)

Claire Laborey
67 minutes, 2014

Traversée de la singulière petite île japonaise de Naoshima, transformée en musée à ciel ouvert de la création contemporaine

Eux et Moi,
un ethnologue en Papouasie occidentale 

Stéphane Breton
63 minutes, 2001

La rencontre entre Stéphane Breton, ethnologue et les Wodani, une tribu de Nouvelle-Guinée, en Papouasie Occidentale

VISIONS DU RÉÉL

Le Ciel dans un jardin

Stéphane Breton
62 minutes, 2003

Retour de Stéphane Breton chez les Papous, sans doute pour la dernière fois…

VISIONS DU RÉÉL

Nuages apportant la nuit

Stéphane Breton
30 minutes, 2007

Film-photos, contant un des voyages de Stéphane Breton chez ses amis Wodani de Nouvelle-Guinée dans un poème symphonique

VISIONS DU RÉÉL

Not my job

Denis Shabaev
70 minutes, 2015

Quotidien et péripéties de Farrukh, jeune Tadkik qui vit dans un taudis de Moscou avec le rêve de devenir un acteur célèbre

VISIONS DU RÉÉL

La Lettre scellée du soldat Doblin

Hubert Ferry, Jürgen Ellinghaus
86 minutes, 2005

Histoire de Wolfgang Döblin, mathématicien probabiliste de génie qui a légué ses recherches par pli secret durant la 2nd GM

Dernières séances
encore 7 jours

Nora

David Hinton, Alla Kovgan
35 minutes, 2008

L’Aventure Rosetta
aux origines de la vie

Jean-Christophe Ribot
53 minutes, 2015

Cochon qui s’en dédit

Jean-Louis Le Tacon
37 minutes, 1979

Entretien avec Michel Foucault par André Berten

André Berten
38 minutes, 1981

La Montagne magique

Andrei Schtakleff
68 minutes, 2015

Dieu nous a pas fait naître avec des papiers

Luc Decaster
105 minutes, 2010

Et là-bas souffle le vent

Lætitia Mikles
59 minutes, 2015

Je m’abonne !

A propos Coordination Festival AprèsVaran

Le Festival AprèsVaran est un rendez-vous annuel organisé depuis 2014 par les anciens stagiaires des Ateliers Varan. Le Bureau des Anciens Élèves regroupe 1500 élèves formés depuis plus de 30 ans à Paris et à l’étranger. -En 2014, pour sa première édition, le festival se voulait être un hommage au son. -En 2015, lors de sa deuxième édition, le festival s’est focalisé sur le parcours de réalisateurs confirmés comme Julie Bertuccelli, Mariana Otero et Marie-Pierre Brêtas. -En 2016, le festival traite de l'écriture dans le documentaire.

Laissez un commentaire