2017 – Arielle Reynaud – LE TEMPS DES ROSEAUX (LE CHEMIN)


LE TEMPS DES ROSEAUX (LE CHEMIN)

9 min 25, 2016, France

Production : Aspasya

Synopsis : Deux enfants cherchent à se frayer un chemin dans un champ de roseaux, denses et bruissant. « Le temps des roseaux » est celui de l’enfance. Temps où notre ‘matière’ est la plus malléable et souple, et s’imprime et s’imprègne le plus de sa culture, de son entourage, de son environnement. « Le temps des roseaux » est le premier court métrage d’un travail sur la thématique du chemin. Le chemin : le chemin de vie mais aussi celui de tous les jours avec ses rencontres, ses expériences et qui, avec tous les autres, fera, qu’en grande partie, nous sommes ce que nous sommes.

 

Arielle Reynaud

Ayant suivi simultanément une formation de danseuse contemporaine et de sociologie, Arielle Reynaud mène des activités professionnelles dans ces deux domaines.
Après une formation de documentariste aux Ateliers Varan en 2010, elle poursuit aujourd’hui un travail vidéo allant du documentaire de création à la collaboration artistique pour le spectacle vivant.
Plus globalement un des axes principaux de sa recherche est le moment présent : l’improvisation et la richesse du moment présent ; la chorégraphie « naturelle », des corps qui se donne à voir dans un espace et dans l’instant ; l’intensité de ce qui se joue dans le ‘tous les jours’; le « laisser advenir »…

Montage : Arielle Reynaud

Post-production son : Nicolas GERMAIN

 


A propos Coordination Festival AprèsVaran

Le Festival AprèsVaran est un rendez-vous annuel organisé depuis 2014 par les anciens stagiaires des Ateliers Varan. Le Bureau des Anciens Élèves regroupe 1500 élèves formés depuis plus de 30 ans à Paris et à l’étranger. -En 2014, pour sa première édition, le festival se voulait être un hommage au son. -En 2015, lors de sa deuxième édition, le festival s’est focalisé sur le parcours de réalisateurs confirmés comme Julie Bertuccelli, Mariana Otero et Marie-Pierre Brêtas. -En 2016, le festival traite de l'écriture dans le documentaire.

Laissez un commentaire