Tënk

Actualité Tënk 18 novembre


Cette semaine sur TënkLe témoignage est l’action de rapporter ce que l’on a vu, ressenti, entendu, ce que l’on sait ou croit savoir. Cette semaine affirme la force du documentaire et des cinéastes à porter jusqu’à nous – spectateurs – des paroles, des histoires, des silences.

Découvrez Visages d’une absente : la figure d’une mère se dessine, en creux, dans les mots de ceux à qui elle a manqué. Dans cette esquisse, quelque chose est dit de la liberté d’une femme du XXe siècle.

Regardez Michel : un film peu vu et pourtant… Le réalisateur Blaise Othnin Girard livre le portrait d’un homme qu’il a filmé pendant 25 ans. Alors que Michel est interné dans une Unité de Psychiatrie à l’hôpital de Mâcon, c’est entre douleur et résistance, humour et lucidité, que toute son existence se déploie sur la durée d’un film. Dans ce huis-clos, filmé avec une petite caméra DV, son récit de vie nous laisse bouleversés.

48 de la réalisatrice portugaise Susana De Sousa Dias nous émeut aussi profondément. 48, c’est le nombre d’années qu’a duré le régime de Salazar au Portugal. Sur des photos anthropométriques prises par la PIDE, la police politique du régime, se superposent les voix des personnes photographiées : un face à face entre des images qui taisent l’horreur et le récit des victimes.

En pellicule et en noir et blanc, le cinéaste belge Pierre-Yves Vandeweerd a tourné en différents lieux du continent africain : l’impératif de témoigner et la question de l’engagement s’expriment par une expérience sensorielle forte. Nous vous proposons de découvrir trois de ses films : Closed DistrictLe Cercle des noyés et Territoire perdu.

Pour une échappée documentaire, nous vous suggérons L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé. Un homme arpente la jungle camerounaise depuis plusieurs années à la recherche d’un animal mythique, inconnu de la zoologie : le Mokélé-Mbembé. Il est doux de se laisser aller, de suspendre un temps sa raison pour s’abandonner au merveilleux.

Sur Tënk dès aujourd’hui

Michel

Blaise Othnin Girard
120 minutes, 2014

L’Hypothèse du Mokélé-Mbembé

Marie Voignier
78 minutes, 2011

Closed District

Pierre-Yves Vandeweerd
55 minutes, 2004

Visages d’une absente

Frédéric Goldbronn
95 minutes, 2013

Le Cercle des noyés

Pierre-Yves Vandeweerd
75 minutes, 2006

48

Susana De Sousa Dias
93 minutes, 2009

Territoire perdu

Pierre-Yves Vandeweerd
75 minutes, 2011

Dernières séances

Encore 7 jours

Paso doble

Bruno Delbonnel
41 minutes, 2006

Transatlantique

Felix Dufour-Laperrière
72 minutes, 2014

À l’écart

Victoria Darves-Bornoz
49 minutes, 2015

Récréations

Claire Simon
54 minutes, 1993

Voyage en Occident

Jill Coulon
60 minutes, 2015

Our City

Maria Tarantino
83 minutes, 2015

Le temps des grâces

Dominique Marchais
123 minutes, 2009

Ricercar

Henry Colomer
53 minutes, 2010

En bataille

Ève Duchemin
58 minutes, 2016


A propos Coordination Festival AprèsVaran

Le Festival AprèsVaran est un rendez-vous annuel organisé depuis 2014 par les anciens stagiaires des Ateliers Varan. Le Bureau des Anciens Élèves regroupe 1500 élèves formés depuis plus de 30 ans à Paris et à l’étranger. -En 2014, pour sa première édition, le festival se voulait être un hommage au son. -En 2015, lors de sa deuxième édition, le festival s’est focalisé sur le parcours de réalisateurs confirmés comme Julie Bertuccelli, Mariana Otero et Marie-Pierre Brêtas. -En 2016, le festival traite de l'écriture dans le documentaire.

Laissez un commentaire