Corrine Bopp

2015 – Le mot des programmatrices – Festival AprèsVaran


 

Corrine Bopp Corrine au festival

L’occasion était belle de proposer dans le cadre de cette seconde édition du festival AprèsVaran des films de réalisatrices (et oui) aujourd’hui reconnues et dont les œuvres ont été distribuées en salle, aux côtés de films qui n’ont pas eu accès à cette exposition et sont à découvrir.
La diversité, toujours au cœur de la programmation, emprunte ainsi un chemin un peu différent cette année.
Les projections des documentaires récents de Mariana Otero, Julie Bertucelli et Marie-Pierre Brêtas dont nous aurons aussi le plaisir de découvrir les films de stage, leur permettront de revenir sur leurs parcours, sur la place qu’y a tenu cette première réalisation ; de quoi nourrir de stimulants échanges.
Nous avons aussi choisi cette année de proposer plusieurs films qui chacun dans un style qui lui est propre se situe du côté du cinéma d’investigation politique. Des films où l’engagement des réalisateurs et les questionnements mis en jeu nous ont parus essentiels à l’éclairage de notre présent.
C’est au compagnonnage fructueux de ces diverses expériences et approches du réel que nous convions les spectateurs du festival.

Catherine Bizern et Corinne Bopp


A propos Coordination Festival AprèsVaran

Le Festival AprèsVaran est un rendez-vous annuel organisé depuis 2014 par les anciens stagiaires des Ateliers Varan. Le Bureau des Anciens Élèves regroupe 1500 élèves formés depuis plus de 30 ans à Paris et à l’étranger. -En 2014, pour sa première édition, le festival se voulait être un hommage au son. -En 2015, lors de sa deuxième édition, le festival s’est focalisé sur le parcours de réalisateurs confirmés comme Julie Bertuccelli, Mariana Otero et Marie-Pierre Brêtas. -En 2016, le festival traite de l'écriture dans le documentaire.

Laissez un commentaire