Capture d’écran 2016-03-12 à 12.24.27

2015 – Et si on parlait du montage – Frédéric Goldbronn & Anne Baudry – Visage d’une absente


Et si on parlait du montage – Frédéric Goldbronn et Anne Baudry – Visage d’une absente.

« Et si on parlait du Montage ? » est la 2éme soirée d’un cycle de réflexion autour de l’art du montage. Lors de cette soirée, nous allons regarder ce film ensemble aux Ateliers Varan. Puis, nous allons mener un débat avec Frédéric Goldbronn le réalisateur et Anne Baudry la monteuse du film.

 

Synopsis de Visages d’une absente : L’absente, c’est la mère disparue du réalisateur, une figure qu’il convoque en interrogeant la mémoire de ses trois sœurs et de son frère aînés, nés de quatre pères différents et qui n’ont pas grandi ensemble. Il confronte ces mémoires trop pleines ou trop vides (ou trop pleines de leur vide) aux traces que sa mère a laissées, lettres et photos sans légendes ou parfois déchirées. Il retourne sur les lieux qu’elle a traversés, du 16ème arrondissement à Aubervilliers, en passant par Saint-Germain-des-Prés, enquête dans les archives et découvre son secret, l’histoire douloureuse de son enfance et de sa jeunesse sous l’Occupation. Au fur et à mesure, ces fragments s’assemblent, restituant l’unité d’une vie qui, dans son désordre même, dit quelque chose de la liberté d’une femme du 20ème siècle. Le film a été sélectionné en 2013 aux États généraux du film documentaire de Lussas et au Festival “Traces de Vie” et en 2014 au Festival AprèsVaran.

 

Frédéric Goldbronn, Réalisateur

Diplômé de l’EHESS et de l’INTD, Frédéric Goldbronn travaille comme documentaliste audiovisuel avant de suivre la formation des Ateliers Varan et de réaliser plusieurs films documentaires : “Georges Courtois, visages d’un réfractaire” (1996), “Diego” (1999), “La Maternité d’Elne” (2002), “L’an prochain, la révolution” (2010). Coprésident d’ADDOC (Association des cinéastes documentaristes) en 1999 et 2000, il contribue à la revue “Images documentaires” ainsi qu’à la collection “Cinéma documentaire” aux éditions L’Harmattan.

 

Anne Baudry Chef monteuse, scénariste et enseignante

Après une maîtrise de philosophie Anne Baudry intègre l’IDHEC. À sa sortie de l’école elle devient chef monteuse et travaille avec des cinéastes documentaristes, tels que Denis Gheerbrant, Jean-Louis Comolli, Richard Copans, David Teboul, entre autres… Elle signe un grand nombre de documentaires comme co-scénariste. Ancien Professeur Associé à l’Université de Lyon 2, elle continue à intervenir régulièrement à la Fémis et aux Ateliers Varan dont elle est membre.

Elle poursuit à travers ses cours et ses montages, une réflexion sur le cinéma, dont elle redécouvre sans cesse l’inépuisable richesse et la complexité.


A propos Mina

Mina Rad est une réalisatrice documentaire. Elle a réalisé les film "Tienda Esquipulas" et "Pour moi le soleil ne se couche jamais". Par ailleurs, elle a travaillé comme reporter culturel pendant plus de 20 ans.

Laissez un commentaire