Sylvaine Dampierre : Les formations des Ateliers Varan


Sylvaine Dampierre / Cinéaste/ Formatrice et membre des Ateliers Varan et responsable pédagogique de Varan Caraïbe.

Des formations aux Ateliers Varan

Sylvaine Dampierre a été monteuse jusqu’en 1998, a créé avec Alain Moreau, Télé-Rencontres, canal interne de télévision à la maison d’arrêt de Paris la Santé. Enseigne aux Ateliers Varan depuis 1993. A fondé avec Gilda Gonfier Varan Caraïbe et encadré en Guadeloupe des ateliers de formation en réalisation, montage et web documentaire en 2010, 2011 et 2012. Auteur et réalisatrice de films documentaires dont :
L’île (57′, 1998), Un enclos (63′ 1999), La rivière des galets (63′ 2000), Pouvons-nous vivre ici ? (59′ 2002), Green Guérilla (60′ 2003), Le pays à l’envers (90′) long-métrage tourné en Guadeloupe et sorti en salle en 2009, Piazza mora (2013).

Webdocumentaire au Ateliers Varan


VARAN CARAIBE


Depuis plusieurs années, l’association VARAN CARAIBE soutient en Guadeloupe le développement d’une culture cinématographique caribéenne vivante, productive, pérenne en favorisant l’émergence d’une production régionale depuis son origine – la formation et le soutien apporté aux jeunes cinéastes – jusqu’à son aboutissement : la diffusion et la mise en réseau.

Ce projet a reçu un soutien de poids, lors de la visite de Jean Rouch en Guadeloupe en novembre 2003, et en 2006 fut créée l’association VARAN CARAIBE regroupant des membres de Varan et des acteurs culturels guadeloupéens.

VARAN CARAIBE organise des formations en partenariat avec les Ateliers Varan et place son action dans une perspective régionale et internationale, afin qu’émergent de nouveaux regards sur des réalités trop méconnues, et que s’étanche la soif d’images de soi de ces sociétés en pleine mutation.

Après un premier séminaire pratique en 2010 qui a abouti à la réalisation de 6 premiers films de stagiaires sur le thème « Travailler », un atelier de 4 semaines en 2011 sur le thème « Habiter » qui a abouti à la mise en ligne du premier web documentaire guadeloupéen (De cases en Kaz), et l’atelier multi formations de 2012 qui a pris pour thème « Tourments d’amour », Varan Caraïbe poursuit son action en faveur de la professionnalisation des acteurs du cinéma documentaire en organisant des formation à l’écriture, au montage, au documentaire radiophonique, à la réalisation de web documentaires et de documentaires…

Cette action s’inscrit dans la durée, elle vise à initier et promouvoir des productions inédites : les travaux de nos stagiaires, visibles sur cette plateforme, en sont la meilleure illustration !


A propos Mina

Mina Rad est une réalisatrice documentaire. Elle a réalisé les film "Tienda Esquipulas" et "Pour moi le soleil ne se couche jamais". Par ailleurs, elle a travaillé comme reporter culturel pendant plus de 20 ans.

Laissez un commentaire