Elodie Brosseau - Photo réalisateur

Rencontre avec Elodie Brosseau


Elodie Brosseau - Photo réalisateur

« Yaodong », projection le samedi 1 novembre

Diplômé d’une maîtrise de l’Inalco en chinois en 1996, Elodie Brosseau travaille à diverses missions dans les domaines de la culture, des médias et cinéma (assistant réalisation et production) puis passe à la réalisation de films documentaires en 2008. En 2009, elle réalise son premier long documentaire en Chine “Yaodong, Petit traité de construction”, en collaboration avec une ethnologue. Depuis, elle est entre la France et la Chine. Un second film est en cours.

Elodie Brosseau - Photo film

Elodie Brosseau nous parle de son film :

Q – Qu’est-ce que les Ateliers Varan pour toi ?

Les Ateliers Varan m’ont permis de passer à l’acte de la réalisation documentaire. J’y ai appris ce qu’était un plan, ce qu’était le temps et l’espace d’un plan, ce que le sens qui subvient entre deux plans raccordés peu créer pour enfin raconter une histoire et que le cinéma permet de capter, pour enfin questionner ce qu’est le réel dans un film. J’ai pris conscience de l’importance d’affiner un point de vue et du rapport filmeur-filmé. La renommée des Ateliers a permis certainement aussi qu’on me fasse confiance pour tenter l’aventure d’un premier documentaire de 90mn en collaboration avec une ethnologue, un film pour lequel nous avons eu l’encouragement d’un prix au festival international du film ethnographique Jean Rouch en 2012 (Prix du patrimoine culturel immatériel).


A propos Mina

Mina Rad est une réalisatrice documentaire. Elle a réalisé les film "Tienda Esquipulas" et "Pour moi le soleil ne se couche jamais". Par ailleurs, elle a travaillé comme reporter culturel pendant plus de 20 ans.

Laissez un commentaire