Capture d’écran 2016-03-11 à 10.50.11

2014 – Julie Conte – Un chat sur l’épaule – Festival AprèsVaran


Interview de Julie Conte – Un chat sur l’épaule – Festival AprèsVaran 2014.

Rencontre avec Julie Conte au bar Fleuri devant l’ancien studio SFP aux Buttes Chaumont. Cette rencontre est symbolique, car ce bar était autrefois un lieu de rencontre des professionnels de l’image. Julie a fait son film comme un hymne à l’image et la caméra, nous sommes rencontrés dans ce lieu mythique.

Projection le dimanche 27 avril à 19h30

Julie Conte est issue de l’INSAS de Bruxelles. Elle a été première assistante caméra sur différents longs-métrages comme “Entre les murs” de Laurent Cantet (Palme d’or 2008), ou encore “Avida”, “Louise Michel”, “Mammuth”, “Le Grand Soir” de Benoît Delépine et Gustave Kervern. Depuis 2010, elle mène de front un parcours de chef-opératrice et de réalisatrice. Elle a tenu la caméra sur plusieurs documentaires.

Julie Conte - Photo film

Depuis 40 ans, dans ses ateliers grenoblois, Jean-Pierre Beauviala invente des caméras qui ont permis «un cinéma léger, dans la nature». Des cinéastes se souviennent…. Aujourd’hui, le marché est saturé de nouveaux outils. Chacun expérimente de nouvelles façons de tourner. Le cinéma a abandonné la pellicule et perdu de sa dimension artisanale. Et pourtant, Beauviala continue d’inventer. A quelle utopie reste t-il fidèle ?

Le film a été sélectionné en 2013 au Festival “A nous de voir” d’Oullins et au Festival Cinemed de Montpellier. En 2014, il est sélectionné à “Indie lisboa”, section “Director’s cut”.

Julie Conte a fait la formation des Ateliers Varan en 2011 et 2013. Son cinéma est un monde à découvrir avec beaucoup de symbole exactitude de l’ image.

Prochains rendez vous d’Aprèsvaran :
AprèsVaran au mois de documentaire aux Ateliers Varan
Et rendez vous à découvrir les autres film des Julie Conte au mois de documentaire aux Ateliers Varan, les 1 et 29 novembre.


A propos Mina

Mina Rad est une réalisatrice documentaire. Elle a réalisé les film "Tienda Esquipulas" et "Pour moi le soleil ne se couche jamais". Par ailleurs, elle a travaillé comme reporter culturel pendant plus de 20 ans.

Laissez un commentaire