Mina Rad

Mina Rad, Coordinatrice du Festival


Mina Rad

Mina Rad, Coordinatrice du Festival parle du Festival AprèsVaran devant les caméras d’Anna Marziano (réalisatrice, Varan 2009) et d’Alessandro Cartosio (réalisateur, Varan 2011)

La première édition du Festival AprèsVaran sera l’occasion de partager pendant trois jours les différentes réalisations filmiques des anciens élèves des Ateliers Varan. Lors de ce rendez-vous que nous espérons renouveler, nous pourrons rencontrer les Anciens devenus, pour certains des cinéastes reconnus, d’autres travaillant sur leurs premiers films, d’autres encore ayant fait des choix professionnels différents. Le festival se veut une vitrine de leurs créations, en offrant un véritable panorama de ce qu’ils sont devenus, en retraçant le parcours de chacun.

Nous souhaitons que chaque séance du Festival soit un moment privilégié pour nous donner l’occasion d’un échange riche, nourri des différentes cultures venus des quatre coins du monde, et lié dans un même désir de réflexion.

En plus des débats après chaque projection, est prévu le dimanche 27 avril avec Daniel Deshays un échange sur l’écoute et l’analyse du son de certains des films sélectionnés. Ce moment d’écoute pour une « veille » sur la construction du cinéma, nous invite à réfléchir sur la fabrication du son des films.

De Jean Rouch à nos jours, tous les Anciens de Varan ont hérité d’un patrimoine commun, chacun ayant apporté sa propre couleur, développé des styles riches et singuliers.

Nous espérons que vous y vivrez des moments forts en émotions et que ces moments conviviaux seront l’occasion d’enrichir nos échanges, nos expériences et de pérenniser l’association. AprèsVaran, c’est maintenir les liens.

L’entretient de  Mina Rad, Coordinatrice du Festival (Varan 2012) :
AprèsVaran : Un réseau des 1 500 stagiaires formés depuis plus de 30 ans

Pourquoi le Festival AprèsVaran ?

Le choix de programmation :


A propos Mina

Mina Rad est une réalisatrice documentaire. Elle a réalisé les film "Tienda Esquipulas" et "Pour moi le soleil ne se couche jamais". Par ailleurs, elle a travaillé comme reporter culturel pendant plus de 20 ans.

Laissez un commentaire